Bio

Sur scène :

Aron’C est un duo, un two men-band inattendu et atypique jouant des pieds et des mains pour produire un son « groupe » en live.

Difficile, sans les voir, de se faire une idée, disons en résumé qu’Aron Chanteur-guitariste tient aussi la batterie, un montage hybride uniquement actionné par les pieds (Environ 7 pédales, sans compter les effets guitare, kit largement amélioré depuis sa première version en 2011) sans oublier l’harmonica.

Thomas quand à lui, choriste à ses heures, utilise ses mains pour ses différentes guitares et quelques petits instruments, sa bouche pour le mélodica et lui aussi ses pieds pour de petites percus ainsi que son looper permettant la création, en direct, de boucles pour l’habillage de certains titres.

Au total une quinzaine d’instruments et un show original ainsi qu’une vrai performance artistique, visuelle et physique.

Un peu d’histoire :

Le duo est né en 2006/2007 avec l’enregistrement du premier album « Un autre que moi ».

S’ensuive une trentaine de dates à Paris (beaucoup de bars) en duo puis une tournée en France et en Suisse en trio avec un percussionniste.

A deux, à trois et bientôt à quatre de 2009 jusqu’à 2011 (recrutement d’un bassiste et d’un batteur), période durant laquelle le son du groupe s’affine, s’affirme et se libère.

2011 c’est la sortie de « Mauvaise graine » le deuxième album, plus rock, plus sombre. C’est aussi l’année du clash avec les musiciens, pas assez d’objectifs communs, il est temps d’un retour aux sources, au duo.

C’est à ce moment là que naitra l’idée de continuer à « faire du bruit » et « d’envoyer du boulet » d’avoir un son « groupe » à deux, rien que deux.

Le matériel s’étoffe, viennent les heures de travail pour apprivoiser les nouveaux instruments et l’écriture du troisième album, « Passer l’hiver », plus proche de la formation live, qui sort en Septembre 2013.

Aujourd’hui plus de 500 concerts après la naissance du groupe l’aventure continue.

Pour demain :

Demain ?

Un nouvel album à paraître à l’horizon 2017 et un nouveau spectacle.

Et des envies de bien faire, réaliser l’album avec Jean-Luc Briançon au Studio Nuage 7 à Lyon, des collaborations avec des artistes invités (pas de noms, des surprises).

Enfin, encore et toujours la scène, lieu privilégié de l’expression artistique, les tournées, aller à la rencontre du public, Rien lâcher !